Derniers sujets

De l'attaque

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l'attaque

Message par Maltavia le Jeu 31 Juil - 22:59

Comme le titre l'indique, ce sujet traitera de la manière dont on mène une offensive. A court terme ce sera concernant un "1v1", une attaque menée par un joueur, tactiquement et non une stratégie d'attaque en 4v4 par exemple.
En gros, nous sommes face à un adversaire, comment le déloger de sa position ?

En effet, la tâche n'est pas si simple, la défense étant souvent plus aisée, a priori, que l'attaque puisque le défenseur choisira son terrain et sera "retranché" et en outre aura souvent le premier feu.
L'attaquant quant à lui disposera de la meilleure des armes : l'initiative.
Ce sujet traitera de la manière d'exploiter l'initiative.

Comme point d'appui je vais citer une partie qui n'a pas pu se finir (dû à mon crash (hosteur)). Je commandais la westphalie et était opposé à une armée autrichienne de floflo.
C'était une map attack/defend ou nous nous situions du côté attaquant. Nos adversaires avaient à leur disposition une colline à front réduit sur leur gauche, un village en plaine au centre (avec une maison pouvant abriter une garnison) et une colline à front plus large à droite.

Notre plan était de nous concentrer sur la plus étroite des collines (moins aisée à défendre) tout en poussant au centre (nous n'avions pas de réelle aile droite).
Comme escompté, l'ennemi devait effectuer un mouvement tournant afin de nous encercler petit à petit. Cet encerclement nous serait, à terme, meurtrier, mais le temps qu'il se mette en place nous aurions l'opportunité d'exploser le centre ennemi et ainsi prendre le controle de la petite colline et du village, ce qui pourrait faire pencher la balance en notre faveur.
Au moment de l'attaque je disposais de deux batteries : une de 6(3) à pied au centre, une de 6 (2) à cheval de l'autre côté de la colline. Nous avions massé des artilleries au centre afin de préparer le terrain pour l'attaque.
J'étais au pied de la colline (vraiment au pied) et un peu sur la gauche, les troupes autrichiennes plus en retrait.
Ma manoeuvre fut d'attirer son attention sur ma gauche (sa droite) en engageant deux unités afin qu'il déplace son artillerie qui jusque là m'empechait de prendre réellement pied sur la colline.
J'ai ainsi attiré ses 2 batteries (à cheval) sur la gauche. Je replie alors mes troupes de gauche et avance mes soldats qui peuvent enfin prendre pied sur la colline. Le feu commence, il ramène ses pieces qui tirent de la mitraille à bout portant sur mes troupes. Je parviens à chasser une de ses batteries (de 6) avec une charge de hussards. Mais son autre batterie fait ploir une de mes compagnie qui se retrouve en orange. et là : crash.

Donc en étudiant la configuration, après coup, je me suis dit que mon attaque n'aurait pas été couronnée de succès si la partie avait continué. Pourquoi cela ? Parce après tout, même si mon artillerie était trop en retrait et que mon allié au centre avait avancé en retard, j'avais tout de même enlevé une batterie et un grenadier hongrois... Mais j'ai l'amer sentiment que l'attaque aurait échoué.

Donc j'aimerai bien vos avis, conseils, astuces pour mener à bien ce genre d'attaque et ainsi en faire un mini guide car l'attaque n'est vraimet pas chose aisée.
Merci

Maltavia
ChevalierLibre
ChevalierLibre

Messages : 37
Date d'inscription : 18/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'attaque

Message par cflorian17 le Jeu 31 Juil - 23:35

Ah oui cette bataille^^ tu seras fouetté pour le crash :p
Ton attaque au centre n'aurait sûrement pas pu aboutir (sûrement, mais pas sûr) pour plusieurs raisons:
- la batterie qui tirait la mitraille à 30 mètres de tes hommes, et malgré la perte de 3 canons et d'un grenadier hongrois (qui allait revenir, ils étaient 86 sur 143, et l'unité revient toujours quand elle est plus de la moitié)
- le fait aussi que j'étais en train de rameuter 3 unités (2 grenzer et un grenadier allemand) sur cette même colline, face à toi et au français (d'ailleurs c'est quand je donnais l'ordre de marche que tu as chargé ta cav contre mes canons^^), ce qui faisait que j'allais avoir presque 9 unité sur la colline avec des canons à bout portant et toute ma cav (1 cuirassier et 2 Erbprinz (17 attaque)).
Ces raison font que je pouvais tenir, certes pas facilement, mais tenir assez longtemps pour que mes alliés attaquent, et au pire reculer vers le village et vous abandonner la colline.

Les raisons pour lesquelles tu aurais pu l'emporter:
-tes 2 batteries, soit une de plus que moi que tu aurais pu mettre en manoeuvre à la mitraille
-ton surnombre écrasant avec le français: si vous aviez été mieux coordonnés, j'aurais été submergé sous tes troupes et un français. J'aurais pu reculer mais sûrement pas tenir la colline si longtemps, les troupes autrichiennes ne peuvent pas tenir contre 2 adversaires aussi forts (sauf si vous faites une erreur)
-le fait que mes deux alliés aient été loin de moi, j'étais un peu seul, malgré un renfort de cav de hekko.

Selon moi, tous ces problèmes ont surtout été de communication, toi et crazy qui n'avaient pas été coordonnés pour attaquer en même temps, ce qui m'a permis de déplacer 3 troupes bonnes au tir. Quand on veut faire une attaque de colline ou de position défensive, et qu'on a le surnombre, il vaut mieux être plus lent à passer à l'attaque (pas trop, le défenseur ne doit pas non plus avoir le temps de boire le thé avec ses alliés) mais attaquer en même temps pour avoir une supériorité numérique un peu partout, plutôt que d'attaquer chacun son tour, comme tu l'a d'abord fait avec tes deux unités puis ensuiite au centre, car tu as eu des pertes sur tes deux unités et ensuite sur ton centre. Tu aurais attaqué sur ces deux fronts en même temps et j'aurais dû reculer. Mais mes canons n4étaient pas à gauche, ils étaient au centre, et donc je pouvais aussi bien repousser ta gauche que ton centre à la mitraille.

Quand à mes alliés, ils étaient un peu lent, et patrouillaient bien partout, ce qui les ralentissait alors que j'avais besoin d'aide, mais une fois en place ils auraient pu faire une attaque concertés, surtout qu'ils avaient l'habitude de jouer ensemble. Quand à moi j'aurais reculé, ou sur leur ordre, pour gagner du temps, j'aurais pu tenir quite à être massacré.

En gros, pour moi, si tu veux attaquer une colline, essaye d'abord de détruire les arts en feintant ailleurs, chargeant les cavs.... envoit aussi des troupes en surnombre là ou le défenseur n'en a pas assez pour sa défense (par exemple ma droite n'était composé que d'un fusilier bohémien qui n'aurait pas tenu face à tes 2 unité, c'est la raison pour laquelle j'ai envoyé mes arts. Tu aurais poussé plus fort ici et en même temps lancé une attaque au centre et j'aurais été en difficulté, surtout que je voyais le français qui avançait, ce qui m'immobilisait quelques unités. Pour moi tu as été trop doux avec moi, tu n'as pas assez attaqué avec tes troupes aux bons endroit, et ton attaque au centre, avec tes troupes nombreuse a commencé en boucherie à la mitraille, et aurait fini pareil je pense.
avatar
cflorian17
Conseiller du Temple
Conseiller du Temple

Messages : 471
Date d'inscription : 17/12/2012
Localisation : Bordeaux Yeahhhhh!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'attaque

Message par Maltavia le Jeu 31 Juil - 23:47

D'accord, c'est édifiant ^^ j'avais aussi trois unités en réserve (1 garde, 1 grenadier et un fusillier) mais le soucis c'etait que je ne pouvais les débloquer avant l'arrivé de mon allié et l'attaque a de son coté été plus lente. Je me suis demandé s'il aurai fallu monter mon art a pied sur la colline et incruster mon art a cheval dans mes rangs.
Ce que tu dis est o combien vrai, le manque de coordination nous aurait surement couté la victoire...
Apres reflection, le plan initial etait pas affreux, car bien que tu aies pu reculer face a la pression du francais et de moi meme, notre ottoman aurait pu faire de meme surtout que la faction ne me semble pas mauvaise pour ca (leur skirmish etant bon, le hit and run doit etre efficace sur eux). Et en etant positionné sur la colline nous aurions profité pleinement de notre superiorité d'art et de cav pour tenir ce point assez haut, qui aurait probablement compensé en partie la faiblesse de nos lignes.

Maltavia
ChevalierLibre
ChevalierLibre

Messages : 37
Date d'inscription : 18/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'attaque

Message par cflorian17 le Ven 1 Aoû - 0:02

C'est sûr, votre plan était bon, simple (généralement c'est le plan général, 2 qui attaquent un point et les autres qui tiennent^^ enfin généralement), mais efficace. Mais après vous auriez eu des pertes si vous aviez attaqué (toi surtout, peut être moins le français) dû à mes troupes à pieds et ma mitraille, mais si j'étais resté, vous auriez pris la colline à vous deux, peu-être toi tout seul aussi si la pression française m'avait paralisé des troupes. Mais le problème aussi c'est que moi, je peux reculer, vous vous aviez beaucoup moins de place (un lac au nord, le bord a l'est). Partie interrompu mais qui aurait été inintéressante^^
avatar
cflorian17
Conseiller du Temple
Conseiller du Temple

Messages : 471
Date d'inscription : 17/12/2012
Localisation : Bordeaux Yeahhhhh!!!

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'attaque

Message par Maltavia le Ven 1 Aoû - 1:06

Inintéressante ? Tu es bien présomptueux Wink
Bon si quelqu'un a une autre vision de l'attaque, qu'il l'explique Smile

Maltavia
ChevalierLibre
ChevalierLibre

Messages : 37
Date d'inscription : 18/06/2014

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'attaque

Message par crazy lakota le Ven 1 Aoû - 19:04

Beaucoup de mots pour une partie interrompue et dont personne ne connaitra l'issue  Shocked 

Inintéressante n'est peut être pas le bon terme pour une partie de NTW3..

Bref, il est clair que nous avons peu communiqué sur cette game, Maltavia est parti tout schuss ..et je crois ne m'avait pas demandé ouvertement un appui C'était notre 1ere game ensemble sans doute pas la dernière...
J'ai approché 4 ou 5 lignes d'infanterie sur le flanc de la colline pour fixer quelques lignes autrichiennes , mais j'allais concentré mon attaque au centre ou déjà mes 2 artilleries pillonaient et ou il y avait peu de troupes ennemies
Pour ma part 5 infanteries dont 2 d'elite + 3 cav légère avec l'appui de mes 2 art auraient je pense suffit pour plier le centre et me retourner ensuite contre les autrichiens pour l'étau final

Mais bon nous parlons un peu dans le vide car cette game a belle et bien crashe

A+ Messieurs pour d'autres parties combat 
avatar
crazy lakota
Commandeur élu
Commandeur élu

Messages : 600
Date d'inscription : 02/09/2013
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: De l'attaque

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum